Archives de Catégorie: J’ai testé pour vous

J’ai testé pour vous… le Muggle Quidditch : un sport de coopération entre Moldus et sorciers

Avec la popularisation de la série Harry Potter, les Moldus ont découvert le Quidditch, notre sport préféré au niveau international. Nous en connaissons tous les règles, sept joueurs et trois balles. Parmi les joueurs, trois Poursuiveurs tentent de marquer avec le Souaffle les buts (valant 10 points chacun) que le Gardien doit protéger. De son côté, l’Attrapeur doit se saisir du Vif d’or pour mettre fin au match et faire gagner 150 points à son équipe. Enfin les deux Batteurs tentent de faire pencher la balance en faveur de leur équipe en envoyant des Cognards sur les joueurs adverses. Et le tout se joue dans les airs, sur des balais.

Terrain de Quidditch de Poudlard.

Terrain de Quidditch de Poudlard.

Des équipes mixtes

Des sorciers, associés avec quelques Moldus, créèrent le Muggle Quidditch afin de populariser la pratique du jeu tel que décrit dans le roman de Mme Rowling. Les Moldus étant incapables d’utiliser la magie et de voler de manière individuelle et contrôlée, de nouvelles règles et méthodes de jeu ont été inventées. En effet, quelques instruments tels que l’avion et le deltaplane leur permettent tout de même de s’élancer dans les airs mais pas dans des conditions suffisamment optimales pour jouer au Quidditch sorcier. Bien entendu, on ne verra jamais une finale de Coupe du Monde opposant l’équipe sorcière de France contre l’équipe moldue des Etats-Unis, ou du moins, pas dans l’immédiat.

Certains sorciers jouent cependant au Quidditch moldu avec les non-sorciers. Cette intégration est encouragée par certaines associations, telles que la QFE (Quidditch For Everyone), soutenue par Mme Rowling elle-même, ou encore QU (Quidditch Unity) qui promeut l’unité des peuples magiques ou non par le sport. Cela permet aux jeunes sorciers de rencontrer des Moldus de leur âge et de combattre les préjugés. Du côté des Moldus qui pratiquent ce sport, ils s’intègrent dans un monde qu’ils ont appris à connaître, et à aimer. Etant souvent ouverts d’esprits par rapport à la magie, ils sont les rencontres idéales pour des sorciers.

Les règles du Quidditch moldu

C’est en 2005 que l’on voit apparaître ce sport au sein d’une université américaine, Middlebury College dans le Vermont. Tout comme dans le Quidditch traditionnel, il y a sept joueurs : trois poursuiveurs, deux batteurs, un gardien et un attrapeur. Cependant, lorsque l’on s’intéresse de près à ces postes et aux balles qu’ils utilisent, la différence avec notre sport est marquée. Le Quidditch moldu s’apparente plutôt à un mélange de rugby, de handball et de balle au prisonnier.

Une partie de Quidditch moldu.

Une partie de Quidditch moldu.

Le Souaffle se joue à l’aide d’une balle de volley sous-gonflée : les Moldus, n’ayant pas de baguette magique, ne peuvent pas aisément réparer les dégâts causés par une balle dure lancée à toute vitesse sur un visage. Cela leur permet aussi de tenir plus facilement le ballon à une seule main. Une seule main, parce que tout comme les sorciers, les Moldus jouent avec un balai entre les jambes, qu’ils doivent donc maintenir ! Les poursuiveurs doivent s’échanger le Souaffle de manière à marquer des buts dans l’un des six cerceaux placés à des hauteurs différentes (comme chez les sorciers) de chaque côté du terrain : un cerceau est situé à 1 mètre du sol, le deuxième à 1,4 mètres et le dernier à 2 mètres. Ils sont protégés par un gardien.

Lire la suite

Publicités